L’Allium sativum, mieux connu sous le nom d’ail, est l’un des plus anciens bulbes botaniques consommés par l’homme. Initialement cultivé en Asie centrale, ce bulbe aromatique comestible au goût puissant et piquant, affectueusement appelé « rose puante », appartient au genre Allium et est le cousin de l’oignon, de l’échalote, du poireau.

La Chine est le plus grand producteur d’ail au monde. L’ail a d’immenses applications culinaires et est utilisé comme agent aromatisant dans presque toutes les cuisines du monde. Ses gousses possèdent un large éventail de propriétés curatives et thérapeutiques, telles que des propriétés cardioprotectrices, anti-inflammatoires, anti-fongiques et anti-bactériennes, pour n’en nommer que quelques-unes, ce qui les rend aptes à un usage médical.

Les antioxydants et les nutriments essentiels de cette ampoule comestible aident à traiter des maladies comme les allergies et les infections cutanées, l’hypertension artérielle, le cancer, les maux de dents, l’arthrite, la constipation, la prise de poids non désirée, la perte de cheveux et bien plus encore.

Les pellicules sont un problème courant qui touche les jeunes et les moins jeunes dans le monde entier. La sécheresse et les infections entraînent des démangeaisons et une desquamation du cuir chevelu et provoquent ainsi des pellicules. L’ail est considéré comme un excellent remède à base de plantes médicinales pour se débarrasser de cette affection cutanée en raison de sa teneur élevée en vitamines et minéraux.

L’ail, riche en phytonutriments, contient des vitamines A, B et C, du calcium, du phosphore, du zinc, etc. et surtout de l’allicine, un composé soufré qui nourrit les cheveux et le cuir chevelu et élimine les infections. L’ail est donc un antidote idéal pour traiter les pellicules et produire des cheveux propres et sains.

Les bienfaits de l’ail sont appréciés soit par la consommation directe dans le cadre d’un régime alimentaire régulier pour aider à fournir des nutriments essentiels à la peau et au cuir chevelu, soit sous forme d’extraits présents dans les shampooings, savons, huiles et capsules médicales qui sont spécifiquement formulés et utilisés pour traiter les pellicules.

Cependant, l’ail, sous toutes ses formes, s’il est consommé en quantité inappropriée ou dans certaines conditions, peut avoir des effets néfastes tels que la mauvaise haleine, la sensation de brûlure dans l’estomac, l’irritabilité de l’intestin, les éruptions, la diarrhée, etc.

Les moyens par lesquels l’ail aide à éliminer les pellicules

En application directe ou par d’autres actions sur le corps humain, l’ail contribue à l’élimination des pellicules. Vous trouverez ci-après les bienfaits de cet aliment, ainsi que ses effets sur les pellicules.

Guérison de certaines maladies et amélioration de l’état de santé général :

Les antioxydants et phytonutriments présents dans les gousses d’ail aident à traiter diverses maladies et améliorent la santé générale et le bien-être des individus. Riche en vitamines, minéraux et huiles essentielles, cette plante aide à renforcer l’organisme et prévient ainsi les problèmes de santé tels que l’hypercholestérolémie, les problèmes cardiaques, le rhume et la toux, l’arthrite, les infections et inflammations cutanées et les pellicules en assurant un corps, des cheveux et un cuir chevelu sains.

Renforcement de l’immunité :

Sa richesse en antioxydants et en nutriments essentiels permet à l’ail de combattre et de prévenir les maladies en améliorant et en renforçant le système immunitaire. Il aide ainsi à prévenir des maladies comme la dermatite séborrhéique et les pellicules. Il régule la production d’antigènes et de globules blancs dans l’organisme qui aident à combattre et à prévenir les maladies.

Régulation de la production de sébum et amélioration du débit sanguin :

Les nutriments essentiels de l’ail aident à réguler et à contrôler la production de sébum sur le cuir chevelu, permettant ainsi de traiter efficacement les pellicules. Il améliore également la circulation sanguine dans le cuir chevelu et renforce les racines des cheveux. Il protège en outre les follicules pileux pour produire des cheveux forts, brillants, épais et beaux.

Consommation comme supplément alimentaire :

Les pellicules et les problèmes de cuir chevelu sont également causés par un apport malsain et inadéquat de nutriments essentiels nécessaires aux besoins du corps, de la peau et des cheveux. L’ail est un entrepôt de vitamines et de minéraux essentiels qui, s’ils sont consommés en quantité suffisante, peuvent soulager les effets néfastes d’une alimentation pauvre en nutriments et, de ce fait, ont le pouvoir d’éliminer efficacement les pellicules.

L’ail est généralement écrasé et cette pâte est ajoutée pour pimenter la nourriture. Après cette action, il se forme un composant appelé allicine qui agit contre les pellicules. Cette pâte d’ail pour les pellicules peut également être appliquée par voie topique pour des résultats plus efficaces.

Pour les peaux sensibles, la forme diluée de pâte d’ail ou de jus d’ail pour les pellicules peut être appliquée sur le cuir chevelu.

Traitement et prévention des infections fongiques et bactériennes :

Les pellicules peuvent également être causées par une infection fongique, notamment par le champignon Malassezia Furfur. L’antibiotique, l’allicine et les autres antioxydants présents dans l’ail ont d’excellentes propriétés antifongiques, antibactériennes et anti-inflammatoires qui nettoient l’infection, hydratent le cuir chevelu et aident à soulager les démangeaisons et la desquamation, les pellicules et les dermatites séborrhéiques.

Essayez donc d’inclure l’ail dans votre alimentation quotidienne et profitez de ses effets merveilleux sur le corps.